Archives de Tag: analyse tactique

Du 4-2-4 au 2-3-5 : Le Bayern explose Porto

Après un match aller plombé par une entame totalement ratée, les Bavarois ont violement remis les pendules à l’heure au retour. Incapable de faire le nombre face à la défense portugaise à l’aller, Guardiola a quasiment aligné 5 attaquants pour faire voler en éclat l’équipe de Lopetegui en une mi-temps.

Thiago Alcantara plonge entre Maicon et Casemiro, et déclenche l'avalanche de buts bavaroise

Thiago Alcantara plonge entre Maicon et Casemiro, et déclenche l’avalanche de buts bavaroise

Pressing : le 433 persécuté 

Face au 433 de Porto, le Bayern a pressé avec beaucoup plus d’agressivité et d’ambition offensive qu’au match aller. Dès que le ballon était perdu par les Bavarois, le Bayern s’organisait dans un 4231 calqué sur le 433 de Porto, ne laissant aucun répit au porteur du ballon. Lire la suite

Publicités

Porto 3-1 Bayern : Ce que Porto a mieux fait

Pris à la gorge dès l’entame, le Bayern a vite étouffé face au pressing agressif du FC Porto de Julen Lopetegui. Au delà de la terrible faillite de Dante et Boateng, ce surprenant Porto – Bayern était l’affrontement de deux coachs prônant le même football. Même face au Bayern, Porto a joué. Et a mieux joué.

Quaresma charge Dante et dégaine sa spéciale, scellant une entame catastrophique pour le Bayern

Quaresma dégaine sa spéciale, scellant une entame catastrophique pour le Bayern

A des niveaux différents, Pep Guardiola et Julen Lopetegui ont chacun participé au rayonnement du football espagnol ces dernières années. Le premier, par le triomphe qu’on connaît avec le Barça ; et le second en menant la génération Alcantara au titre continental u21 en 2013 Lire la suite

Chelsea 2-2 PSG : Mourinho puni sur corner par 10 Parisiens

Après un nul heureux à l’aller, Chelsea est finalement passé à la caisse à à domicile, en encaissant 2 buts sur coups de pieds arrêtés. A 10 pendant une heure et demi, les Parisiens ont (tous) élevé leur niveau technique au bon moment, et réussi à faire jeu égal malgré le rouge d’Ibra.

L'égalisation salvatrice de David Luiz face à Ivanovic

L’égalisation salvatrice de David Luiz face à Ivanovic

Entame : Le pressing déjà cassé par la qualité technique

Chelsea a entamé la partie avec le même système défensif qu’au Parc, mais l’appliquant d’une façon beaucoup plus agressive et haute sur le terrain. Dès le coup d’envoi, les Blues font le nombre dans le pressing et vont chercher Paris dans son camp. Lire la suite

Chelsea, une régression défensive ?

Considéré largement comme un membre du top3 européen, les Blues ont meilleure presse cette année. Mourinho a agréablement surpris les observateurs avec de nouvelles intentions dans le jeu. Pour autant, les Londoniens, qui ont explosé jeudi dernier face à Tottenham, sont peut-être moins solides défensivement. Analyse de leur évolution, alors que City est revenu, et que le PSG se profile dans un mois.

Matic, Fabregas et Oscar ; symboles de la progression créative de Chelsea… Et de sa nouvelle fragilité ?

Matic, Fabregas et Oscar ; symboles de la progression créative de Chelsea… Et de sa nouvelle fragilité ?

Saut qualitatif dans la création…

Chelsea a bien changé. Mourinho ne bluffait pas quand il parlait de saison de transition l’an passé. Comme il l’avait promis, son équipe va désormais chercher le ballon plus haut, fait en sorte de le posséder plus longtemps et de mieux l’utiliser. Deux joueurs symbolisent cette transformation : Nemanja Matic, recruté l’hiver dernier, mais non-qualifié en Coupe d’Europe jusqu’à cette saison ; mais aussi et surtout Cesc Fabregas, acheté au Barça pour 37 millions d’euros cet été. Lire la suite

PSG 2-0 OM : Paris grâce à son jeu long

Intense en première mi-temps, le Classico n’a pas déçu. Riche techniquement, il nous a offert un débat tactique rythmé, conclu par le but de Lucas. Marseille a dominé l’entame grâce à son pressing et ses marquages, mais sans réalisme. Paris lui a répondu comme il le fallait, grâce à sa supériorité technique et – nouveauté – à son jeu long. 

Verratti échappe au marquage de Payet, et Paris se sort du piège

Verratti échappe au marquage de Payet, et Paris se sort du piège olympien

L’entame est marseillaise

D’une façon plus ou moins surprenante, l’OM a mis le pied sur le ballon dans les premières minutes de la partie. En place à la perte grâce à leur pressing et à leurs marquages, les hommes de Bielsa ont vite trouvé des appuis intéressants Lire la suite

Lyon 1 – 0 Marseille : Gourcuff arrache l’Olympico

Dans un match d’une grande qualité tactique, l’OL de Fournier a finalement arraché l’Olympico. L’OM de Bielsa a mis du temps à se mettre en place, bien pressé par le 4312 lyonnais. Les Marseillais ont repris le contrôle de la partie, avant de céder au moment ou l’OL était le plus proche du K.O. Analyse en 4 quart-temps.

Mandanda et Imbula dans le vent, Gourcuff fait basculer le match.

Mandanda et Imbula dans le vent, Gourcuff fait basculer le match.

Premier round OL

L’OL a parfaitement réussi son entame de match. Positionnés comme à leur habitude en 4312, les Lyonnais ont imposé un gros pressing à l’OM. Lire la suite

Roma 1-7 Bayern : Master class de 352

Le Bayern a frappé très fort en étrillant le vice-champion d’Italie 7-1. Grâce à une organisation offensive variée et verticale et un pressing étouffant, les hommes de Pep Guardiola ont plié la rencontre en 25 minutes.

Arjen Robben, latéral offensif du 352 guardiolien

Arjen Robben, latéral offensif du 352 guardiolien

Le Bayern s’est présenté au Stadio Olimpico en 3142. Pep Guardiola avait déjà utilisé ce système cette saison en Ligue des Champions, notamment face à City. Ce jour-là, Rafinha et Bernat, latéraux de formation, occupaient les couloirs. Mardi à Rome, c’est Robben qui occupait le poste du latéral brésilien, donnant au Bayern un visage ultra offensif auquel Rudi Garcia n’a pas su s’adapter. Lire la suite

Real Sociedad 4-2 Real Madrid : Ancelotti doit (re)trouver l’équilibre

Sans cohérence collective et (donc) sans solidité défensive, le Real a explosé à Anoeta, juste avant la trêve internationale. Comment le Real a-t-il pu ainsi chuter et quelles solutions pour Carlo Ancelotti avant de défier l’Atlético, dans un match déjà important ?

Carlo Ancelotti. Entrain de mimer l'écart entre ses lignes ?

Carlo Ancelotti.

Comme souvent au Real, cet été, Florentino a fait des folies. Le « président-supporter » de la Maison Blanche s’est offert deux sensations de la Coupe du Monde et a laissé partir deux pièces maîtresse du double-système de la saison passé. Lire la suite

Brésil 1-7 Allemagne : Chronique du Mineirazo

Cinq buts encaissés en une demi-heure. Si le Brésil, privé de ses leaders d’attaque et de défense, ne partait pas forcément favori, personne n’aurait pu imaginer une telle déconvenue. La presse n’a pas fait dans le relativisme, et elle a raison. C’est au plus grand désastre de l’histoire du sport brésilien que nous avons assisté. Récit tactique du Mineirazo.

Désastre à l'Estadio Mineirão : le Brésil torpillé en une demi)heure par l'Allemagne.

Désastre à l’Estadio Mineirão : le Brésil torpillé en une demi-heure par l’Allemagne.

La transition défensive et les latéraux

Si l’Allemagne a connu un léger flottement après l’engagement, elle a vite trouvé la formule pour ennuyer le Brésil. Le principal point faible de l’organisation de Luiz Felipe Scolari était sa transition défensive, plus particulièrement au niveau de ses latéraux. Lire la suite

France 2-0 Nigéria : Les Bleus tremblent et Griezmann change le match

Les Bleus sont en quart de finale, et c’est bien le principal, quand on sait d’où ils viennent. Mais au regard du contenu, il y a des choses à dire : La France a eu peur, a souffert pendant les deux premiers tiers du match, et n’a retrouvée la maitrise qu’après l’entrée de Griezmann.

Eneyama craque, et les Bleus filent vers le top 8 mondial.

Eneyama craque, et les Bleus filent vers le top 8 mondial.

Entame stressante

Tactiquement, la première mi-temps fut nivelée par le bas. La France, comme le Nigéria était coupée en deux et souffrait d’une très mauvaise transition défensive. C’est ce qui explique les nombreuses situations dangereuses du début de match, le tout faisant planer une atmosphère très stressante sur la rencontre.  Lire la suite