Archives de Tag: tactique

PSG – Barcelone : Emery casse le 4-4-2 catalan

Souvent en échec dans la possession cette saison, le PSG a fait exploser le pressing haut du Barça ne prenant l’initiative dès la sortie de balle, autour de Verratti et Rabiot. Avant de récolter les fruits de ce travail dans le camp adverse, avec un plan précis et adapté à l’animation défensive de son rival.

139bf9092852003a5dbfbc55a182294e

Verratti fait du dégât face au coeur du jeu Busquets – Iniesta, et Paris fait exploser le Barça en attaque placée

Sortie de balle : Double décrochage et largeur des centraux

Dès l’entame du match face à Barcelone, Paris a pris l’initiative du jeu en décidant de sortir court face au 4-4-2 à plat déployé par Luis Enrique en phase défensive. Incapables de répondre, les Catalans ont vu leurs lignes transpercées, et leur équilibre défensif mis à mal dès les premiers instants du match. Lire la suite

Man City 5 – 3 ASM : City brille dans le jeu placé, et souffre défensivement

En difficulté sur le plan défensif et face au pressing haut de l’ASM, Manchester City a brillé dans l’utilisation du ballon, en s’appuyant sur la mobilité de Silva et De Bruyne face au duo Fabinho – Bakayoko. 

david-silva

Tiémoué Bakayoko – David Silva

Difficultés de City face au pressing, et variations dans la sortie de balle

Très efficace au Parc face au PSG, le pressing haut de Monaco a également fait du dégât face à la sortie de balle de City. Sans solution courte, alors que Mbappe – Falcao et Bernardo isolaient les centraux et Yaya Touré, Caballero a parfois eu des solutions côté gauche, avec les décrochages de Silva et Fernandinho à 2v1 face à Fabinho.

Droitier, l’ancien Malagueño s’est trouvé en grande difficulté au moment d’aller orienter le jeu vers sa gauche : ses passes n’allaient pas dans le sens du jeu et – au delà de ce détail – il a commis de grosses erreurs techniques, menant notamment à l’égalisation. Lire la suite

Bayern 5-1 Arsenal : le 2-3-5 de Guardiola

Après avoir rapidement pris la mesure de Wolfsburg dans la même formule, le Bayern a fait exploser Arsenal 5-1 à Munich. Comme Porto l’an dernier, les Londoniens – malgré un repli solidaire et massif – ont cédé face à un système ultra-offensif, qui – au moment de la finition – confronte leur défense à la gestion de 5 attaquants.

Joueur total par excellence, Alaba fait parler sa polyvalence dans ce système atypique

Joueur total par excellence, Alaba fait parler sa polyvalence dans ce système atypique

Relance en 4-2-3-1 : le double pivot et les angles de Thiago

Au moment de la première passe, le Bayern ne se positionne pas encore avec 5 attaquants. Son schéma ressemble à un 4-2-3-1/4-2-4, et Lahm et Alaba sont bien des latéraux, avec un rôle classique : étirer le bloc adverse, tout comme le font les centraux Boateng et Javi Martinez. C’est ensuite que la méthode offensive devient plus spéciale. Lire la suite

Analyse du Chili de Sampaoli : la taille au centre de tout

Qualifiée in-extremis pour les demi-finales de la Copa América qu’elle organise, la Roja est toujours en vie après un match fermé et tendu face à l’Uruguay, marqué par le rouge polémique de Cavani. Après 4 sorties et plusieurs ajustements, analyse du style, des forces et des limites de l’équipe de Jorge Sampaoli.

Jorge Valdivia rayonne dans le 4-3-1-2 de Sampaoli

Jorge Valdivia rayonne dans le 4-3-1-2 de Sampaoli

Porté par une génération qui est surement la meilleure de son Histoire, le football Chilien vit un moment unique. Un an après la douloureuse élimination face au Brésil, après avoir triomphé de l’Espagne dans le groupe de la mort, les Chiliens ont l’occasion d’ajouter une première ligne à un palmarès vierge. Lire la suite

Porto 3-1 Bayern : Ce que Porto a mieux fait

Pris à la gorge dès l’entame, le Bayern a vite étouffé face au pressing agressif du FC Porto de Julen Lopetegui. Au delà de la terrible faillite de Dante et Boateng, ce surprenant Porto – Bayern était l’affrontement de deux coachs prônant le même football. Même face au Bayern, Porto a joué. Et a mieux joué.

Quaresma charge Dante et dégaine sa spéciale, scellant une entame catastrophique pour le Bayern

Quaresma dégaine sa spéciale, scellant une entame catastrophique pour le Bayern

A des niveaux différents, Pep Guardiola et Julen Lopetegui ont chacun participé au rayonnement du football espagnol ces dernières années. Le premier, par le triomphe qu’on connaît avec le Barça ; et le second en menant la génération Alcantara au titre continental u21 en 2013 Lire la suite

Juventus 1-0 Monaco : Un bus presque parfait

Après une performance collective de haut-vol, Monaco a finalement cédé sur penalty face à la Juve. En évoluant dans le registre très défensif qu’on leur connaît dans les grands matchs, les Monégasques auraient pu aller chercher un exploit sur l’une des quelques situations qu’ils se sont créés en contre-attaque.

Aymen Adbennour gigantesque au duel tout au long de la partie, n’aura pas suffi

Aymen Adbennour, gigantesque au duel tout au long de la partie, n’aura pas suffi

Bloquer Pirlo, fermer les côtés, et supprimer la profondeur

C’était prévisible, ce Juventus – Monaco a longtemps ressemblé à une configuration classique d’attaque – défense Lire la suite

OM 2-3 PSG : 3 faits tactiques du Classico

Dans un Vélodrome surchauffé, Paris a sûrement écarté l’OM de la course au titre. Une partie à l’image de l’OM de Bielsa : généreux offensivement, mais puni par la faiblesse de son arrière garde et de sa transition défensive, dans un système d’attaque indissociable de la prise de risque.

Ni Morel ni Fanni n'arrivent à contenir Zlatan et Matuidi, et l'OM craque sur coup-franc

Ni Morel ni Fanni n’arrivent à contenir Zlatan et Matuidi, et l’OM craque sur coup-franc

  1. Motta – Verratti : marquages et démarquages

C’était déjà un fait tactique du match aller : La victoire de la relance parisienne sur le pressing marseillais. Ça a été dit et re-dit : Bielsa base son système sur une individuelle stricte Lire la suite

PSG 1-1 Chelsea : Sans transition offensive, Mourinho ramène un nul heureux du Parc

Comme à son habitude, José Mourinho a démontré ses talents de communiquant en faisant preuve d’une mauvaise foi sans égal dans son analyse du match aller. En attirant l’attention sur sa personne, le Portugais a éloigné les regards de la performance de son équipe, qui a pourtant beaucoup souffert défensivement lors de la première manche.

Vraiment sûr de son coup, José ?

Vraiment sûr de son coup, José ?

Prudence contre Prudence

Les huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions sont souvent des pics de tensions dans une saison. C’est le passage brutal des matchs où il y a une seconde chance, à ceux où il n’y en a pas. Décidé à ne pas compromettre les siennes dès la première manche, Lire la suite

#Beşiktaş2015 : Présentation tactique du Club Bruges

Leader de Pro League avec un point d’avance sur Anderlecht, le Club Bruges de Michel Preud’homme réalise également un beau parcours en Europa League. Entre rigueur défensive et flexibilité offensive, liste des arguments belges avant le match aller en Belgique face au Beşiktaş.

Le milieu offensif Lior Rafaelov, félicité après son but par le milieu de terrain Ruud Vormer

Lior Rafaelov, félicité après son but par le milieu de terrain Ruud Vormer

Une équipe flexible

Coach du Club Bruges depuis 2013, Michel Preud’homme a bâti une équipe flexible et compétitive. Leader de leur championnat avec 55 points en 28 matchs (1 point d’avance sur Anderlecht) les Brugeois proposent un football d’attaque et de possession, mais savent faire preuve d’une grande capacité d’adaptation si l’adversaire entre sur le terrain avec l’ambition de contrarier ce plan. Lire la suite

Beşiktaş – Liverpool : L’équilibre, condition de l’espoir

En défendant avec une certaine efficacité pendant 83 minutes, le Beşiktaş de Slaven Bilic aurait pu ramener quelque chose d’Anfield. Après avoir cédé sur un penalty tardif, le contingent turc rentre à Istanbul avec une défaite, sans avoir marqué à l’extérieur. Si l’équilibre a parfois été rendu précaire par l’explosivité des Scousers, il existe des motifs d’espoir en vue du retour.

Olcay Sahan poussé à la faute par l’explosif Jordon Ibe

Olcay Sahan poussé à la faute par l’explosif Jordon Ibe

Le système défensif de Bilic

Opposée à une équipe en pleine forme, et qui a sensiblement redressé sa situation depuis son élimination de la Ligue des Champions (16 matchs sans défaites), l’équipe de Slaven Bilic s’est présentée à Anfield avec l’ambition de bien défendre. Lire la suite