Archives de Catégorie: Ligue 1

Saint-Etienne 1-4 Nice : L’ambitieux losange niçois

Sensation offensive du début de saison, le GYM de Claude Puel régale en 4-3-1-2. Une jeunesse talentueuse qui s’exprime dans une recette latine qui commence sérieusement à prendre, avec 13 buts en 3 matchs, et la meilleure attaque du championnat. Sortis des méandres de BeIn Max, les Niçois étaient sur Canal dimanche soir. L’occasion de détailler leur ambitieux plan de jeu.

Une jeunesse dorée, encadrée par des cracks vintage en état de grâce, la hype #OGCN2016 n’est pas galvaudée

Une jeunesse dorée, encadrée par des cracks vintage en état de grâce, la hype #OGCN2016 n’est pas galvaudée

4-3(1-2) : Relance Barça

Organisé autour du trident Mendy – Seri – Koziello le Gym se distingue cette année par un football de possession, basé sur le jeu court et la qualité technique de son cœur du jeu. 22 ans et 1m67 de moyenne pour les 3 organisateurs niçois, autour desquels les triangles se dessinent, permettant au ballon de circuler sur la largeur. Lire la suite

Publicités

Monaco 0-3 PSG : la préparation déforme la zone mixte

Entre deux équipes à la personnalité opposée, le visage du match était plutôt prévisible : 4-3-3 contre 4-2-3-1 ; possession et jeu placé, contre attaque rapide et contre-attaque. Avec la longue préparation qui le caractérise, le PSG a pris son temps pour créer le danger face au bloc monégasque, en utilisant les bons ingrédients pour le déformer.

Cavani et Matuidi, buteur et passeur sur l'ouverture du score

Cavani et Matuidi, buteur et passeur sur l’ouverture du score

La zone mixte mise à mal par le mouvement… 

Défensivement, le système de Monaco est à mi-chemin entre le marquage individuel et la zone (zone mixte). S’il est impossible de voir le bloc monégasque être aussi « déformé » par les mouvements adverses que celui d’un Bielsa par exemple, la première logique défensive de l’ASM est quand même celle du marquage. Lire la suite

OM 2-3 PSG : 3 faits tactiques du Classico

Dans un Vélodrome surchauffé, Paris a sûrement écarté l’OM de la course au titre. Une partie à l’image de l’OM de Bielsa : généreux offensivement, mais puni par la faiblesse de son arrière garde et de sa transition défensive, dans un système d’attaque indissociable de la prise de risque.

Ni Morel ni Fanni n'arrivent à contenir Zlatan et Matuidi, et l'OM craque sur coup-franc

Ni Morel ni Fanni n’arrivent à contenir Zlatan et Matuidi, et l’OM craque sur coup-franc

  1. Motta – Verratti : marquages et démarquages

C’était déjà un fait tactique du match aller : La victoire de la relance parisienne sur le pressing marseillais. Ça a été dit et re-dit : Bielsa base son système sur une individuelle stricte Lire la suite

L’Excès d’adaptation, côté sombre de Bielsa ?

Déjà battu 2 fois en 3 rencontres depuis la reprise, l’OM marque clairement le pas en 2015. Tout est planifié chez Bielsa, et son emprise sur son groupe est totale. Impossible d’analyser cette baisse de régime sans parler de sa stratégie.

Café serré / marquage strict

Café serré / marquage strict

Marcelo Bielsa est incontestablement l’un des entraîneurs les plus intéressants de la planète. Ses idées de jeu sont tranchées et ses équipes reflètent toujours sa personnalité : tenaces, travailleuses et organisées selon un plan très précis, avec et sans le ballon. Lire la suite

AS Monaco : Le système défensif de Jardim

Après trois premiers mois compliqués, l’ASM vient d’enchainer 5 succès consécutifs, en n’encaissant qu’un seul but. En championnat comme en Coupe d’Europe, c’est avant tout à l’efficacité de leur organisation défensive que les Monégasques doivent leur redressement.

La joie rageuse d’Aymen Abdennour, qui envoie l’ASM en 1/8 de finale de Ligue des Champions

La joie rageuse d’Aymen Abdennour, qui envoie l’ASM en 1/8 de finale de Ligue des Champions

Si l’ASM souffre malheureusement d’un relatif anonymat médiatique, cette saison doit également nous permettre de faire connaissance avec Jardim. Dans la lignée des dernières performances européennes de Monaco, le Portugais nous a montré face à l’OM et au Zenit une facette – inattendue ? – de sa personnalité  Lire la suite

PSG 2-0 OM : Paris grâce à son jeu long

Intense en première mi-temps, le Classico n’a pas déçu. Riche techniquement, il nous a offert un débat tactique rythmé, conclu par le but de Lucas. Marseille a dominé l’entame grâce à son pressing et ses marquages, mais sans réalisme. Paris lui a répondu comme il le fallait, grâce à sa supériorité technique et – nouveauté – à son jeu long. 

Verratti échappe au marquage de Payet, et Paris se sort du piège

Verratti échappe au marquage de Payet, et Paris se sort du piège olympien

L’entame est marseillaise

D’une façon plus ou moins surprenante, l’OM a mis le pied sur le ballon dans les premières minutes de la partie. En place à la perte grâce à leur pressing et à leurs marquages, les hommes de Bielsa ont vite trouvé des appuis intéressants Lire la suite

PSG – OM : Bielsa à l’épreuve du talent

En 3 mois, la France a appris à connaître l’OM de Bielsa. Ses marquages, ses centres, ses surnombres. Marseille a enchainé 8 succès, mais à Gerland, face à la qualité de Gourcuff et Lacazette, l’OM a craqué, en continuant à produire. Le Parc constitue une épreuve encore plus dure pour cette équipe qui fatigue. Les principes de Bielsa feront-ils le poids face au talent du PSG ?

Verratti et Imbula, facteurs X des milieux parisiens et marseillais cette saison

Verratti et Imbula, facteurs X des milieux parisiens et marseillais cette saison

Quelle approche défensive pour l’OM face au 433 ?

Difficile de trouver dans le parcours des phocéens cette saison, un point de repère pour anticiper leur organisation défensive pour ce Classico. En Ligue 1, Marseille n’a pas encore joué de 433 à pointe basse (4123), et encore moins avec un 9 qui décroche. Lire la suite

Lyon 1 – 0 Marseille : Gourcuff arrache l’Olympico

Dans un match d’une grande qualité tactique, l’OL de Fournier a finalement arraché l’Olympico. L’OM de Bielsa a mis du temps à se mettre en place, bien pressé par le 4312 lyonnais. Les Marseillais ont repris le contrôle de la partie, avant de céder au moment ou l’OL était le plus proche du K.O. Analyse en 4 quart-temps.

Mandanda et Imbula dans le vent, Gourcuff fait basculer le match.

Mandanda et Imbula dans le vent, Gourcuff fait basculer le match.

Premier round OL

L’OL a parfaitement réussi son entame de match. Positionnés comme à leur habitude en 4312, les Lyonnais ont imposé un gros pressing à l’OM. Lire la suite

Premier bilan tactique de l’OM de Bielsa

Après 2 premiers matchs cahoteux, Marseille vient d’enchainer 7 succès consécutifs. L’OM domine la Ligue 1, et Marcelo Bielsa enrichit tactiquement notre championnat. Au quart de la saison, il y a déjà des récurrences – positives et négatives – dans le jeu des Phocéens. Il est temps de tirer un premier bilan tactique de l’OM de Bielsa.

¡Muy bien Bielsa!

¡Muy bien!

Surnombre axial et marquage individuel

Le Bielsisme se définit d’abord par un principe de base : le surnombre axial. Dans l’esprit, l’OM joue toujours avec 3 centraux. Un stoppeur sur l’avant centre adverse, un 6-défenseur (Romao) sur le joueur en soutien, et le deuxième stoppeur en couverture. Lire la suite

Vidéo : Le pressing de l’OM à Reims