Archives de Tag: Cesc Fabregas

Chelsea, une régression défensive ?

Considéré largement comme un membre du top3 européen, les Blues ont meilleure presse cette année. Mourinho a agréablement surpris les observateurs avec de nouvelles intentions dans le jeu. Pour autant, les Londoniens, qui ont explosé jeudi dernier face à Tottenham, sont peut-être moins solides défensivement. Analyse de leur évolution, alors que City est revenu, et que le PSG se profile dans un mois.

Matic, Fabregas et Oscar ; symboles de la progression créative de Chelsea… Et de sa nouvelle fragilité ?

Matic, Fabregas et Oscar ; symboles de la progression créative de Chelsea… Et de sa nouvelle fragilité ?

Saut qualitatif dans la création…

Chelsea a bien changé. Mourinho ne bluffait pas quand il parlait de saison de transition l’an passé. Comme il l’avait promis, son équipe va désormais chercher le ballon plus haut, fait en sorte de le posséder plus longtemps et de mieux l’utiliser. Deux joueurs symbolisent cette transformation : Nemanja Matic, recruté l’hiver dernier, mais non-qualifié en Coupe d’Europe jusqu’à cette saison ; mais aussi et surtout Cesc Fabregas, acheté au Barça pour 37 millions d’euros cet été. Lire la suite

Man. City 0-2 Barcelone : Pellegrini trop prudent, Martino impose sa patte

Mis à mal par un Barça ultra dominateur en première mi-temps, les hommes de Pellegrini ont tenu jusqu’au penalty concédé par Demichelis, et sanctionné d’un rouge. Si le Barça a tenu le ballon dans ses standards habituels, c’est bien une action en deux passes qui a débloqué la situation. Plus dangereux à 10 à qu’à 11, les Citizens peuvent regretter leur approche ultra-défensive, face à un Barça qui a encore une bonne marge de progression dans ce domaine.

Lionel Messi est content

Lionel Messi est content

Privé de Kun Aguero, Manuel Pellegrini surprend par son approche très prudente. A gauche il aligne ses deux latéraux disponibles et plaçant Kolarov au milieu devant Clichy dans un 4411 ultra défensif. En face, Martino aligne son équipe type, à l’exception de Neymar. Dans ce qu’il convient d’appeler un 4141, Cesc et Iniesta s’échangent les postes d’intérieur et milieu gauche, alors que le reste est classique. Lire la suite