Archives de Tag: Brésil

Brésil 1-7 Allemagne : Chronique du Mineirazo

Cinq buts encaissés en une demi-heure. Si le Brésil, privé de ses leaders d’attaque et de défense, ne partait pas forcément favori, personne n’aurait pu imaginer une telle déconvenue. La presse n’a pas fait dans le relativisme, et elle a raison. C’est au plus grand désastre de l’histoire du sport brésilien que nous avons assisté. Récit tactique du Mineirazo.

Désastre à l'Estadio Mineirão : le Brésil torpillé en une demi)heure par l'Allemagne.

Désastre à l’Estadio Mineirão : le Brésil torpillé en une demi-heure par l’Allemagne.

La transition défensive et les latéraux

Si l’Allemagne a connu un léger flottement après l’engagement, elle a vite trouvé la formule pour ennuyer le Brésil. Le principal point faible de l’organisation de Luiz Felipe Scolari était sa transition défensive, plus particulièrement au niveau de ses latéraux. Lire la suite

Le Chili méritait-il son élimination ?

Eliminé aux tirs-au-but par le pays organisateur après avoir fait tombé le tenant du titre, le Chili a ému le monde du football. Si sa défaite fut vécue comme un drame, la bande à Sampaoli méritait-elle de se qualifier au vu du contenu du match ?

Alexis vient de rater son penalty et la qualification va s'envoler pour le Chili. Immérité ?

Alexis vient de rater son penalty et la qualification va s’envoler pour le Chili. Immérité ?

Sanchez et Vidal ont polarisé le jeu

Comme face à l’Espagne, Jorge Sampaoli a pris le parti de densifier son milieu de terrain, la présence d’Aranguiz faisant glisser Vidal d’un cran. Le Turinois présente plus de garanties défensives que Valdivia, autre préposé au poste de « 10 » dans le système de Sampaoli. Lire la suite

Brésil 3-1 Croatie : Première mitigée pour la Seleção

Une entame de match ratée, un but encaissé et Neymar qui libère le peuple avec la pression du Monde entier sur les épaules… Ric-Rac, le Brésil a arraché son succès inaugural grâce à un penalty douteux. Pas encore au point collectivement et bien ennuyée sur les côtés par Olic et Perisic, la Seleção s’en est remise à la qualité d’Oscar pour se sortir d’un beau pétrin, sur le chemin d’un rêve qu’elle est obligée de réaliser. 

Ça passe, non sans mal, pour Neymar et le Brésil face à la Croatie.

Ça passe, non sans mal, pour Neymar et le Brésil face à la Croatie.

Habitué à régaler en possession, grâce aux talents produits massivement par la région, Niko Kovac a présenté une équipe assez offensive dans sa composition, mais prudente dans son approche, à l’image du duo Rakitic – Modric, entouré par 4 joueurs offensifs Lire la suite