Archives de Catégorie: Ligue des Champions

Bayer 0–0 Bayern : Le Bayern bloqué par le pressing de Schmidt

En dépit du score nul et vierge sur lequel ils se sont quittés, le Bayer Leverkusen et le Bayern Munich ont offert un spectacle très intéressant dimanche dernier à la BayArena. En allant chercher le Bayern très haut dans son camp, Roger Schmidt a posé de gros problèmes à Pep Guardiola, qui s’était pourtant organisé de manière à casser le pressing du coach allemand.

schmidt

Roger Schmidt / Pep Guardiola

L’organisation du Bayern  

Face au 4-4-2 à plat de Schmidt, Guardiola a également opté pour une défense à 4 (Alaba – Badstuber – Kimmich- Lahm). Devant elle se tenait le double-pivot Xabi Alonso – Vidal. Coman et Robben évoluaient sur chaque aile et Douglas Costa joignait Lewandowski en tant qu’attaquant axial droit, dans une position un peu plus basse (et avec plus de mouvement vers l’extérieur) que le Polonais. Lire la suite

Bayern 5-1 Arsenal : le 2-3-5 de Guardiola

Après avoir rapidement pris la mesure de Wolfsburg dans la même formule, le Bayern a fait exploser Arsenal 5-1 à Munich. Comme Porto l’an dernier, les Londoniens – malgré un repli solidaire et massif – ont cédé face à un système ultra-offensif, qui – au moment de la finition – confronte leur défense à la gestion de 5 attaquants.

Joueur total par excellence, Alaba fait parler sa polyvalence dans ce système atypique

Joueur total par excellence, Alaba fait parler sa polyvalence dans ce système atypique

Relance en 4-2-3-1 : le double pivot et les angles de Thiago

Au moment de la première passe, le Bayern ne se positionne pas encore avec 5 attaquants. Son schéma ressemble à un 4-2-3-1/4-2-4, et Lahm et Alaba sont bien des latéraux, avec un rôle classique : étirer le bloc adverse, tout comme le font les centraux Boateng et Javi Martinez. C’est ensuite que la méthode offensive devient plus spéciale. Lire la suite

PSG 0-0 R. Madrid: Real in control

Despite missing 6 players from their regular XI, Real Madrid brought a confortable draw, and a clean sheet from Parc des Princes. Benitez’ men didn’t concede one clear chance to their opponents, thanks to an efficient defensive game plan: A huge pressure in opposite side, but a calculated risk, pushing on some special PSG’s offensive limits.

Tough night for Ibra, locked by Varane and Ramos

Tough night for Ibra, locked by Varane and Ramos

Madrid’s press: a high and (laterally) compact bloc

Madridistas created one of the biggest chances of the game, after only 2 minutes. An intense pressing sequence, ended by a vertical attack, witch allowed reading Rafa’s plan in PSG’s side. Lire la suite

PSG 0-0 R. Madrid : Le Real en contrôle

Malgré un XI décimé par l’absence de 6 titulaires, le Real Madrid a ramené sans encombre un point et une clean sheet du Parc. Les hommes de Rafa Benítez n’ont pas concédé une seule occasion franche au club parisien, grâce à un plan défensif parfaitement exécuté : Un gros pressing dans le camp adverse, mais un risque calculé en appuyant sur certaines limites offensives du PSG.

Soirée compliquée pour Ibra, verrouillé par Varane et Ramos

Soirée compliquée pour Ibra, verrouillé par Varane et Ramos

Le pressing du Real : un bloc haut et compact latéralement

Dès la troisième minute, les merengue se sont créés une des plus belles occasions de la partie. Une séquence de pressing intense – conclue par une attaque verticale – qui permettait de lire le plan de Benítez dans le camp du PSG. Lire la suite

Bayern – Barça : dans le dos de Busquets, l’espoir

Battus 3-0 à l’aller, les Bavarois sont dos au mur et condamnés à un match parfait pour créer un miracle. Leurs espoirs sont minces, mais les performances accomplies cette année en terme de pressing – comme certains points faibles montrés par le Barça à l’aller – leurs permettent d’exister.

Exploiter l'espace entre Busquets et ses centraux : l'espoir du Bayern ce soir

Exploiter l’espace entre Busquets et ses centraux : l’espoir du Bayern ce soir

Presser comme face à Porto, éviter le 3 contre 3

Fait inédit cette année, le Bayern a entamé le match aller en 3-4-1-2. Au delà de la valeur « numérique » de ce schéma, c’est surtout dans ses objectifs défensifs qu’il était particulièrement audacieux, ou suicidaire, selon le point de vue. Lire la suite

Du 4-2-4 au 2-3-5 : Le Bayern explose Porto

Après un match aller plombé par une entame totalement ratée, les Bavarois ont violement remis les pendules à l’heure au retour. Incapable de faire le nombre face à la défense portugaise à l’aller, Guardiola a quasiment aligné 5 attaquants pour faire voler en éclat l’équipe de Lopetegui en une mi-temps.

Thiago Alcantara plonge entre Maicon et Casemiro, et déclenche l'avalanche de buts bavaroise

Thiago Alcantara plonge entre Maicon et Casemiro, et déclenche l’avalanche de buts bavaroise

Pressing : le 433 persécuté 

Face au 433 de Porto, le Bayern a pressé avec beaucoup plus d’agressivité et d’ambition offensive qu’au match aller. Dès que le ballon était perdu par les Bavarois, le Bayern s’organisait dans un 4231 calqué sur le 433 de Porto, ne laissant aucun répit au porteur du ballon. Lire la suite

Porto 3-1 Bayern : Ce que Porto a mieux fait

Pris à la gorge dès l’entame, le Bayern a vite étouffé face au pressing agressif du FC Porto de Julen Lopetegui. Au delà de la terrible faillite de Dante et Boateng, ce surprenant Porto – Bayern était l’affrontement de deux coachs prônant le même football. Même face au Bayern, Porto a joué. Et a mieux joué.

Quaresma charge Dante et dégaine sa spéciale, scellant une entame catastrophique pour le Bayern

Quaresma dégaine sa spéciale, scellant une entame catastrophique pour le Bayern

A des niveaux différents, Pep Guardiola et Julen Lopetegui ont chacun participé au rayonnement du football espagnol ces dernières années. Le premier, par le triomphe qu’on connaît avec le Barça ; et le second en menant la génération Alcantara au titre continental u21 en 2013 Lire la suite

Juventus 1-0 Monaco : Un bus presque parfait

Après une performance collective de haut-vol, Monaco a finalement cédé sur penalty face à la Juve. En évoluant dans le registre très défensif qu’on leur connaît dans les grands matchs, les Monégasques auraient pu aller chercher un exploit sur l’une des quelques situations qu’ils se sont créés en contre-attaque.

Aymen Adbennour gigantesque au duel tout au long de la partie, n’aura pas suffi

Aymen Adbennour, gigantesque au duel tout au long de la partie, n’aura pas suffi

Bloquer Pirlo, fermer les côtés, et supprimer la profondeur

C’était prévisible, ce Juventus – Monaco a longtemps ressemblé à une configuration classique d’attaque – défense Lire la suite

Vidéo : Bayern – M’Gladbach : Le chef-d’oeuvre défensif de Lucien Favre


 

Organisés en 4231/4411 face à un Bayern en 433, les hommes de Lucien Favre ont crée une énorme surprise en gagnant à Munich. Grâce à une organisation défensive parfaite.

Chelsea 2-2 PSG : Mourinho puni sur corner par 10 Parisiens

Après un nul heureux à l’aller, Chelsea est finalement passé à la caisse à à domicile, en encaissant 2 buts sur coups de pieds arrêtés. A 10 pendant une heure et demi, les Parisiens ont (tous) élevé leur niveau technique au bon moment, et réussi à faire jeu égal malgré le rouge d’Ibra.

L'égalisation salvatrice de David Luiz face à Ivanovic

L’égalisation salvatrice de David Luiz face à Ivanovic

Entame : Le pressing déjà cassé par la qualité technique

Chelsea a entamé la partie avec le même système défensif qu’au Parc, mais l’appliquant d’une façon beaucoup plus agressive et haute sur le terrain. Dès le coup d’envoi, les Blues font le nombre dans le pressing et vont chercher Paris dans son camp. Lire la suite